Le gestionnaire de paquets APT (configuration)

Demander un devis
Je souhaite télécharger le programme ou imprimer le programme
  • Imprimer

Introduction

 

Cet article présente comment configure le gestionnaire de paquets APT. Il est recommandé d'avoir lu au préalable l'article qui introduit le gestionnaire de paquets et sur les versions de Debian et Ubuntu au préalable. Vous aurez également besoin de notions sur le mode texte.

 

Configuration des miroirs et des dépôts (/etc/apt/sources.list)

Principe

 

Les manipulations qui suivent consiste à corriger le fichier /etc/apt/sources.list. Pour ce faire vous aurez besoin de lancer un éditeur texte (par exemple  nano) en root.

 

nano /etc/apt/sources.list

 

Après avoir modifié, sauvé et quitté ce fichier, il faudra au dire au gestionnaire de paquet d'analyser ces miroirs :

 

aptitude update

 

Suivre les versions de Debian

 

Pour cette partie, il est recommandé de connaître les différentes versions de Debian. Afin d'éviter de vous préoccuper des sorties de nouvelles versions, vous devriez utiliser les noms "glissants" (stable, testing, ...).

 

deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ stable main
deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ stable main
 
deb http://security.debian.org/ stable/updates main
deb-src http://security.debian.org/ stable/updates main
 
deb http://volatile.debian.org/debian-volatile stable/volatile main
deb-src http://volatile.debian.org/debian-volatile stable/volatile main

 

Ajouter des dépôts

 

Pour activer les dépôts non-free et contrib voici comment vous pouvez corriger votre fichier :

 

deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ stable main contrib non-free
deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ stable main contrib non-free
 
deb http://security.debian.org/ stable/updates main contrib non-free
deb-src http://security.debian.org/ stable/updates main contrib non-free
 
deb http://volatile.debian.org/debian-volatile stable/volatile main contrib non-free
deb-src http://volatile.debian.org/debian-volatile stable/volatile main contrib non-free

 

Ajouter des miroirs

 

Si vous avez l'intention de lire des fichiers multimédias (musiques, vidéos), vous aurez probablement de rajouter le miroir multimédia. Pour ce faire, ajoutez dans le fichier /etc/apt/sources.list.

 

deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ stable main contrib non-free
deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ stable main contrib non-free
 
deb http://security.debian.org/ stable/updates main contrib non-free
deb-src http://security.debian.org/ stable/updates main contrib non-free
 
deb http://volatile.debian.org/debian-volatile stable/volatile main contrib non-free
deb-src http://volatile.debian.org/debian-volatile stable/volatile main contrib non-free
 
deb http://www.debian-multimedia.org stable main non-free

 

Sous debian, les paquets sont signés ("certifiés") par des mainteneurs. Leur signature est modélisée sous la forme d'une clé GPG qui est enregistrée dans un trousseau de clé. Lorsqu'on tente d'installer un paquet debian signé par quelqu'un dont la signature est absente du trousseau de clé apt (ce qui sera le cas pour les paquets fournis par debian-multimedia), on reçoit un message d'erreur du genre :

 

W: Erreur de GPG : http://www.deb-multimedia.org sid Release : Les signatures suivantes n'ont pas pu être vérifiées car la clé publique n'est pas disponible : NO_PUBKEY 07DC563D1F41B90

 

Il suffit donc d'ajouter sa signature au trousseau de clé. Ceci consiste à dire que l'on a également confiance envers les mainteneurs du dépôt debian-multimedia. Il existe plusieurs manières d'ajouter une clé (voir apt-key et apt-get), mais dans le cas particulier de debian-multimedia, le plus simple est de passer par un paquet qui va tout faire pour nous. Pour les distributions Debian récentes (>= wheezy) :

 

aptitude install deb-multimedia-keyring

 

Pour les versions de Debian antérieures :

 

aptitude install debian-multimedia-keyring

 

Au moment d'installer ce paquet, apt va nous demander si l'on accepte d'installer ce paquet, ce qui va consister à dire qu'on a confiance envers les mainteneurs de debian-multimedia. Dès lors, apt n'affichera plus de message de confirmation ou d'avertissement quand il travaillera avec ce dépôt ou les paquets qu'il fournit.

Migration

 

Si vous souhaitez migrer par exemple en Debian testing vous devez changer les mots-clés associés à votre version de Debian dans le fichier /etc/apt/sources.list (par exemple stable ou lenny).

 

deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ testing main contrib non-free
deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ testing main contrib non-free
 
deb http://security.debian.org/ testing/updates main contrib non-free
deb-src http://security.debian.org/ testing/updates main contrib non-free
 
deb http://volatile.debian.org/debian-volatile testing/volatile main contrib non-free
deb-src http://volatile.debian.org/debian-volatile testing/volatile main contrib non-free
 
deb http://www.debian-multimedia.org stable main non-free

 

Vous devez être particulièrement prudent quand vous faites une migration. En particulier vous avez intérêt à utiliser aptitude en mode interactif pour faire la mise à jour. A priori vous n'êtes pas sensé geler des paquets et vous devez faire en sorte de n'avoir aucun paquet cassé ou bloqué. Vous pouvez également consulter cet article, qui présente comment utiliser aptitude dans ce genre de situation.

 

Par ailleuts, certaines mises à jour ne se passent pas toujours très bien (en particulier celle qui consiste à passer de KDE3 à KDE4 lors du passage de Lenny à Squeeze). L'approche la plus simple consiste alors à purger l'ancienne version du paquet (KDE3 dans cet exemple) et dans un second temps, à installer le nouveau paquet (KDE4 dans cet exemple). Attention toutefois si vous adopter cette méthode à ne jamais désinstaller des paquets vitaux pour le système (libc, perl, apt, etc...) sinon votre système risque de devenir inutilisable et irréparable. 

Optimisation des dépôts

 

Si vous utilisez module-assistant pour construire des modules, vous n'avez a priori pas besoin des lignes référençant des dépôts deb-src dans /etc/apt/sources.list. Vous pouvez les commenter (en rajoutant un # devant les lignes en question) ou les supprimer. Ceci accélèrera votre gestionnaire de paquets. Dans le doute, laissez-les dans votre fichier /etc/apt/sources.list.

 

Configuration du proxy

 

Si vous avez installé votre système à travers un proxy, celui-ci est sans doute déjà configuré pour les outils APT. Vous pouvez vous référer à cet article en cas de problème :

 

http://www.commentcamarche.net/faq/4509-utiliser-un-proxy-pour-les-mises-a-jour

 

Note : si vous devez traverser un proxy ISA, vous devrez installer un outil comme cntlm, car apt ne supporte pas ce genre de proxy.  Une fois configuré, cntlm se connecte au proxy isa et écoute en local sur votre machine (127.0.0.1). Il faut alors configurer apt pour se connecter au proxy cntlm.

 

Utiliser des dépôts de versions différentes (/etc/apt/preferences)

 

Supposons que l'on utilise une version testing, mais que malheureusement, un paquet bien particulier soit trop vieux ou inexistant dans cette version. Vous souhaitez alors installer le paquet unstable (sid). Malheureusement, le mécanisme de dépendances fait que l'installation de ce paquet nécessite l'installation préalable de ses dépendances.

 

Si on reste avec un fichier /etc/apt/sources.list ne référençant que des dépôts "testing", alors l'installation de ce paquet et de ses dépendances sera très fastidieuse (il faudra les télécharger à la main, les dépaqueter avec dpkg dans le bon ordre etc...).

 

L'idée consiste donc à référencer en plus des dépôts "testing" les dépôts "unstable".  Pour cela, il faut corriger deux fichiers de configuration :

  • /etc/apt/sources.list : pour référencer les nouveaux dépôts
  • /etc/apt/preferences : pour dire qu'on utilise en priorité les paquets testing, et si nécessaire les paquets unstable

/etc/apt/sources.list

 

Dans cet exemple, on utilise à la fois des dépôts testing et unstable. Le principe est le même si on souhaite utiliser des dépôts stable et testing.

 

deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ testing main contrib non-free
deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ testing main contrib non-free
deb http://security.debian.org/ testing/updates main contrib non-free
deb http://www.debian-multimedia.org testing main contrib non-free

#Dépôts Sid: priorités spécifiées dans /etc/apt/preferences 
deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ sid main contrib non-free
deb-src http://ftp.fr.debian.org/debian/ sid main contrib non-free

 

Notez que dans cet exemple, seul le miroir http://ftp.fr.debian.org/debian/ a été "doublé", car dans ce cas particulier, les deux autres ne vous fourniront pas plus de paquets.

 

/etc/apt/preferences

 

Ce fichier n'existe pas de base, donc vous devrez probablement le créer, par exemple avec nano. Tapez pour cela dans une console root :

 

nano /etc/apt/preferences

 

Ensuite écrivez dans ce fichier :

 

Package: *
Pin: release o=Debian,a=testing
Pin-priority: 990

Package: *
Pin: release o=Debian,a=unstable
Pin-priority: 90

Finalisation

 

Il ne reste plus qu'à indexer ces nouveaux dépôts par exemple via aptitude :

 

aptitude update

 

Vous pouvez à présent installer explicitement un paquet en version sid (unstable). Exemple :

 

aptitude -t sid install vim

.
X
 
 
 
 
 

You havecharacters left.