Les bases de l'ActionScript

Demander un devis
Je souhaite télécharger le programme ou imprimer le programme
  • Imprimer
tutoriel_vers_formation_Flex

ActionScript 3 est le langage de programmation orienté objet utilisé conjointement aux balises MXML pour créer des applications Flex réellement dynamiques et interactives.

Alors que les balises MXML gèrent l'affichage et la disposition des composants de l'application, les instructions en ActionScript permettent des traitements complexes et une gestion plus fine des évènements.

 

Le code ActionScript peut être placé à différents endroits :

  • dans une balise MXML (inline), notamment en utilisant la propriété click des composants, comme nous l'avons déjà fait dans le chapitre Utilisation des états. Le code ci-dessous affichera une pop-up contenant le texte "Vous avez cliqué" lorsque l'utilisateur cliquera sur le bouton:
    <s:Button label="Valider" click="mx.controls.Alert.show('Vous avez cliqué!')" />
  • dans une balise MXML (nested), en incluant le code dans des balises CDATA : le code ActionScript écrit pourrait contenir des caractères que le compilateur Flex essayerait d'interprêter comme du MXML ; pour éviter cela, nous incluerons le code ActionScript dans des balises CDATA :
    <mx:Button>
          <mx:click>
                <![CDATA[
                mx.controls.Alert.show("Exemple");
                ]]>
          </mx:click>
    </mx:Button>
     
  • dans un script fx, inséré en début de fichier MXML comme nous l'avons fait dans les chapitres précédents avec la balise <fx:Declarations> ; il faut également utiliser des balises CDATA:
    <fx:Script
         <![CDATA[
                import mx.controls.Alert;
    
                private function exemple():void{
                     Alert.show("Exemple");
                }
          ]]>
    </fx:Script>
  • dans un fichier ActionScript externe, dont l'extension est .as 

 

Afin de nous familiariser peu à peu avec ce nouveau langage, nous allons étudier dans les chapitres à venir les variables, les méthodes, l'utilisation de la classe Alert, et enfin les tableaux.

Nous pourrons ensuite nous pencher sur l'aspect orienté objet du langage et la gestion des évènements et des données.

 

tutoriel_precedent

tutoriel_suivant

.
X
 
 
 
 
 

You havecharacters left.